5 NOUVEAUX DIACRES

5 NOUVEAUX DIACRES

Le 7 avril 2017 à Rome, 5 de nos jeunes confrères Franciscains de l’Immaculée, ont reçu l’Ordre diaconal dans la Basilique du Sacré-Cœur, Rue Marsala par l’imposition des mains de Son Excellence Mgr. Calogero La Piana, Salésien de Don Bosco (SDB) et archevêque Emérite de Messine.

En effet, étant sur le point de finir le cursus de leurs études théologiques,

Fr. Terrence M. CHARTIER, de nationalité américaine;

Fr. Josemaria BARBIN, de nationalité canadienne

Fr.Francis Salvator M. ORDIZ, de nationalité philippine;

Fr. James M. SHATU, de nationalité nigériane et enfin

Fr. Fiacre M. AGASSOUNON de nationalité béninoise;

Ont eu la grâce de recevoir le premier degré du Sacrement de l’Ordre qui les a configuré au “Christ Serviteur” dans l’optique de leur future Ordination presbytérale et cette dernière adviendra dans leur pays d’origine respective, une fois écoulé le temps canonique requis pour ce faire.

Ces Ordinations diaconales représentent un véritable don de Grace “pascale” que le Christ et sa Mère , la Vierge Immaculée ont fait à l’Eglise en général et à notre Institut en particulier; étant donné qu’elles sont les toutes premières après 4ans d’arrêt.

La Messe de l’Ordination a été célébré le vendredi de la 5èmesemaine du temps de carême, pour ainsi dire à la veille du dimanche des rameaux qui marque le début de la Semaine Sainte.

C’est pourquoi au début de la célébration, le commissaire apostolique de l’Institut en la personne de Don Sabin Ardito, SDB, dans son salut initial, pour dissiper les perplexités des uns et des autres, a expliqué les raisons qui sous-tendent le choix d’un vendredi de carême pour la célébration d’un événement festif d’aussi grande envergure. Avec l’Ordination diaconale – a-t-il expliqué – commence d’une part “la participation au sacerdoce du Christ” et d’autre part “l’assimilation à ce même sacerdoce; en d’autres termes la participation au dessein salvifique du Christ, et donc engagement à porter la Croix avec le Christ et à donner la propre vie pour le salut des frères.”

En effet, dans cette Basilique construite par Don Bosco lui-même, Don Sabin a voulu rappeler les paroles que maman Marguerite disait à son fils le jour de son ordination presbytérale en ces termes: “ souviens-toi que commencer a dire la messe, c’est commencer à souffrir avec Lui”; « paroles- a-t-il affirmé- qui, je crois bien, valent aussi pour les diacres, simplement parce que avec le diaconat, on fait partie du ministère sacerdotal du Christ; cela implique l’aptitude à servir ; la propre participation au sacrifice eucharistique dans lequel se renouvelle le Sacrifice de la Croix ; c’est aussi commencer à vivre le Sacrifice du Christ uni a Lui et en dernière analyse, commencer à porter la Croix du Christ et à donner la vie avec le Christ ».

Enfin, il Commissaire apostolique a montré comment ces ordinations diaconales représentent pour tout l’Institut un véritable Don du Saint-Esprit et présence de la grâce divine, en ce que cela manifeste le signe de résurrection et de vitalité de notre communauté religieuse, signe visible et palpable de l’attention et du soin du Seigneur et de sa très Sainte Mère pour ledit Institut. C’est cette même attention et présence –a-t-il ajouté- qui s’élargit à tous ceux qui s’engagent d’une manière ou d’une autre à l’œuvre d’évangélisation en communion avec toute l’Eglise pour le service des frères.

Très émouvant a été ensuite l’homélie de l’archevêque ordinand, Mgr. La Piana ; homélie dans laquelle avec tant de délicatesse, il applique à l’événement les paroles de Jésus sur le Bon Pasteur. “Le Bon Pasteur- a affirmé Mgr. La Piana- vit avant tout un profond rapport avec ses brebis. Il les connait, fait expérience de leurs faiblesses et les défend des loups . Les brebis lui appartiennent, elles sont siennes et pour elles, il donne sa propre vie. ⁅…⁆ Jésus aime ses brebis, les connait, appelle chacune par son nom ; il se met à la recherche de celles égarées et rassemble celles dispersées. Il les nourrit à travers le don de son Corps et de son Sang”.

Au cours de son homélie le prélat a affirmé que par l’Ordination diaconale et sous l’action du Saint-Esprit, les candidats au diaconat sont conformés au Christ Jésus venu dans le monde pour servir et non pour être servi”. C’est évidemment cette forme . “christique” – a-t-il déclaré s’adressant aux candidats – que l’Esprit vous confère en ce jour en vous rendant “serviteurs”. Le service du diacre n’est pas un travail forcé mais un service rendu avec amour et par amour.

Ainsi donc, l’Ordination diaconale comporte donc un engagement qui implique la conformation de la propre vie à celle du Christ de manière à la rendre toujours plus semblable à la sienne. Tout ceci dans la pleine conscience de ce que sur l’autel du sacrifice le diacre entre en contact avec le Corps et le Sang du Christ, pain rompu et sang versé. De cette façon la vie du diacre est une vie au service de l’amour de Dieu et du prochain.

En dehors du prélat qui a présidé l’Ordination, outre à Don sabin concélébrant de cette messe s’y sont ajoutés nombreux autres prêtres en premier lieu le Délégué de l’Italie et ensuite les confrères prêtres et formateurs de l’Institut et amis venus des Maisons voisines. Le service liturgique avec l’animation des chants a été assuré par les étudiants de Théologie et de Philosophie de l’Institut. Cette messe a connu également la participation de 9 novices de l’Institut, un ultérieur signe visible du don de la Grace divine et mariale en faveur de notre Institut. Il convient de rappeler que ce groupe de novices a fait son entrée au noviciat à Tarquinia le 1eravril dernier.

Nombreux étaient également les fidèles qui ont participé a cette Eucharistie partageant avec les heureux du jour la joie de l’événement. Ont également honoré cette célébration de leur présence non seulement les amis et paroissiens de la Basilique Sacré-Cœur, mais aussi ceux de la maison de formation des nouveaux diacres pour ainsi dire la maison de théologie S. Marie de Nazareth de Casalotti. Unis aussi à cette foule de gens les familiers et compagnons d’étude des nouveaux diacres. Tout ce climat faisait de cette fête une véritable fête d’Eglise.

Aussitôt après la Messe, un moment de convivialité fraternelle vécu dans la maison de philosophie de l’Institut des Frères Franciscains de l’Immaculée, a permis de conclure en toute beauté l’événement. Le jour suivant les 5 nouveaux diacres ont été repartis dans les diverses communautés de l’Institut afin de donner un coup de main durant la Semaine Sainte et pour les fêtes pascales. Don dans le don pour toute l’Eglise. C’est pourquoi nous les recommandons à la Vierge Sainte afin qu’elle daigne les transformer toujours plus en Ostie vivante, mieux en “alter Christus”, prémices de leur ordination presbytérale. Et d’un cœur plein de joie spirituelle, unis au Commissaire apostolique, Don Sabin Ardito (SDB) et à ses collaborateurs adjoints: P. Calloni de l’Ordre des Frères Mineurs Capucins et P. Gianfranco Ghirlanda, des Jésuites, nous formulons les vœux d’une sainte et joyeuse Pâque 2017 à toutes les communautés, à tous les confrères et à leurs familiers et à nos bienfaiteurs, nous partageons la joie du Christ ressuscité.